Join our Mailing List

"For a happier, more stable and civilized future, each of us must develop a sincere, warm-hearted feeling of brotherhood and sisterhood."

Les Tibétains de Montréal et leurs supporters tiennent une vigile en soutien aux protestations

March 15, 2008

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate
 
Les Tibétains de Montréal et leurs supporters tiennent une vigile en soutien aux protestations
 
(Montreal, le samedi, 15 mars 2008) – Les autorités chinoises ont répondu vendredi avec une force brutale aux protestations se déroulant présentement à Lhassa et partout au Tibet. Des sources à l’intérieur du Tibet mentionnent que des tanks chinois sont arrivés à Lhassa hier matin et que des milliers de troupes armées ont scellé les trois plus grands monastères, d’où les protestations ont commencé ce lundi. Suite à l’arrêt par la police d’une manifestation tenue par les moines du monastère Ramoche au centre de Lhasa, des douzaines de moines et de laïcs ont confronté la police armée dans les rues, renversant des véhicules de police et les mettant en feu. La police a tiré sur la foule de manifestants et au moins deux personnes et jusqu’à 33 seraient morts.
 
« En prenant un grand risque, les Tibétains partout au Tibet se soulèvent contre l’occupation de leur patrie pour montrer au monde que, 5 mois avant les JO de Pékin, la situation au Tibet est critique et demande l’attention internationale », a dit Dermod Travis, Directeur exécutif du Comité Canada Tibet. « Des années de répressions politiques de la part de la Chine, des dénonciations répétées du Dalaï Lama, ainsi que la réponse violente aux manifestations pacifiques par les moines plus tôt cette semaine ont aggravé les tensions et le désespoir ressenti par les Tibétains partout au Tibet. »
 
À Labrand, dans le Tibet oriental (aujourd’hui la province chinoise de Gansu), 3000 personnes ont convergé dans les rues hier alors que le Centre Tibétain pour les Droits de la personne et la Démocratie a rapporté des agitations très répandues à travers les provinces tibétaines du Kham (présentement la province du Sichuan) et de l’Amdo (province du Qinghai). L’ambassade américaine à Pékin a dit qu’elle avait « reçu des témoignages de première ligne de citoyens américains dans la ville qui ont rapporté des coups de feu et d’autres indications de violence ». Les gouvernements étrangers demandent au gouvernement chinois de faire preuve de retenue et ont émis un avis de voyage pour la Région autonome du Tibet.
 
« La Chine a submergé le Tibet avec des colons chinois, a investi dans des méga-projets coloniaux tel que le chemin de fer afin de solidifier sont contrôle, et a attaqué impitoyablement la culture et la religion tibétaines », a dit Maude Côté, membre d’Étudiants pour un Tibet libre. « Alors que les Olympiques approchent et que les yeux du monde se tournent sur Pékin, ce déversement de frustration en est la conséquence naturelle ».
 
Le Dalaï Lama, leader tibétain en exil, a appelé le gouvernement chinois à « arrêter d’utiliser la force et d’adresser l’amertume que le peuple tibétain couve depuis longtemps ». En concert avec les Tibétains exilés partout sur la planète, les Tibétains à l’intérieur du Tibet ont lancé les manifestations lundi afin de marquer le 49e anniversaire du soulèvement national populaire tibétain. « Le moment choisi et l’ampleur de ces agitations à travers le Tibet indiquent un vrai soulèvement tibétain contre l’occupation illégale du Tibet par la Chine », a ajouté Mme Côté.
 
-30-
 
Contact:
Dermod Travis
Comité Canada Tibet, 514.487.0665

News Releases

CTC National Office 1425 René-Lévesque Blvd West, 3rd Floor, Montréal, Québec, Canada, H3G 1T7
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Developed by plank